La communication

Elle a évolué au cours des années, reflétant la diminution du nombre des membres actifs et la modernisation des modes de communication.

Dans les premières années, le Conseil organisait une réunion mensuelle dans les locaux de l’Aumônerie.

Un journal était fréquemment distribué dans les boites à lettres, de façon trimestrielle quelques années.

Puis le Minitel a servi à la communication avec les adhérents, et enfin  le développement d’Internet a permis la diffusion d’informations, par l’intermédiaire d’un site créé en l’an 2000, et l’envoi  de courriers électroniques aux adhérents.

Dans la mesure du possible, nous essayons toujours de nous faire connaitre des riverains non adhérents par la distribution d’un journal dans les boites aux lettres (en 3000 exemplaires).}